La validation des acquis  professionnels (VAP)

Cette procédure vous permet d’accéder à une formation même si vous n’avez pas le diplôme normalement requis pour être autorisé à vous inscrire. Vous devez avoir interrompu vos études depuis au moins 2 ans, 3 ans en cas d’échec et de reprise d’études dans la même filière.

Cette validation ne vous dispense pas des épreuves de sélection qui existent à l’entrée de certaines formations. Elle ne vous donne pas d’équivalence et ne vous accorde pas le titre requis.

La procédure à suivre

Le candidat demande un dossier au service de formation continue et le constitue. Vous pouvez déposer autant de dossiers, dans autant d’Universités, pour autant de formations que vous le souhaitez.

Ce dossier est étudié par une commission de validation. Il s’agit d’examiner de manière globale votre potentiel et votre capacité à suivre avec succès la formation à laquelle vous postulez. La commission vous délivrera une autorisation d’inscription (avec éventuellement dispense de modules et/ou remise à niveau).

Attention, cette autorisation d’inscription n’est valable que pour une seule année, dans l’établissement qui vous l’a délivrée et pour la formation que vous avez demandée.