Le stage en entreprise

Durée du stage : 16 semaines

La mission et le déroulement du stage, ainsi que les obligations réciproques sont définis et régis par une convention de stage.

Chaque étudiant est suivi par un enseignant titulaire. Ce suivi prend 3 formes complémentaires : visite dans l’entreprise (et rencontre du tuteur professionnel), réunions de mutualisation, et suivi personnalisé par courrier électronique ou téléphone. L’ensemble des enseignants du domaine de spécialité est impliqué dans l’encadrement des stagiaires.

Le tuteur professionnel est désigné par l’entreprise d’accueil ; il s’agit en principe du responsable du service dans lequel l’étudiant effectue son stage. Chaque tuteur professionnel est rencontré par le tuteur universitaire.

L’évaluation comprend 3 temps forts (la note finale est la moyenne arithmétique pondérée des trois notes ainsi obtenues) :

  • 1 : la prestation en entreprise

appréciée par le tuteur professionnel (cf. ci-dessous, à titre d’information un plan de progression des apprentissages)

  • 2 : le rapport de stage

(apprécié par le tuteur universitaire) : il s’agit d’être capable de comprendre une problématique dans son ensemble et de proposer des réponses adaptées et réalistes, avant de les mettre en œuvre.

Un sujet suffisamment ambitieux doit être défini d’un commun accord entre l’entreprise d’accueil, le stagiaire et le responsable pédagogique.

La mission commerciale portera de préférence sur une problématique liée au marché des professionnels, ou sur le marché des particuliers avec découverte du marché des professionnels selon le cursus de l’étudiant.

L’étudiant doit démontrer ses capacités d’autonomie et d’initiative, faire preuve de sens des responsabilités et de sens critique, et montrer sa capacité à conduire un projet et à encadrer sa mise en œuvre opérationnelle.

Dès lors le rapport doit présenter clairement les principaux aspects de la problématique posée, l’analyse documentée qui a été menée, les différentes solutions envisageables, la mise en œuvre des actions retenues et les résultats obtenus.

  • 3 : soutenance orale

Elle a lieu face à un jury mixte composé de professionnels et d’enseignants (dont les 2 tuteurs de l’étudiant). Une soutenance dure 55 minutes, délibérations du jury comprises : 20 minutes de présentation, 25 minutes de questions, et 10 minutes de délibérations.

Les tuteurs professionnels des entreprises d’accueil des étudiants stagiaires sont invités à participer à une demi-journée de jury (3-4 soutenances). Chaque tuteur a ainsi la possibilité de poser des questions et d’évaluer non seulement le stagiaire qu’il a suivi, mais aussi d’autres stagiaires dont il découvre le travail. Le débat n’en est que bien plus riche, et pour les étudiants, et pour les tuteurs